en 
 
 
cinema

 
 

Claudia Tagbo dans Lucky (en tournée jusqu'au 27 avril)

le  18/01/2018   au l’Olympia, 28 boulevard des Capucines 75009 Paris (du 18 au 21/01 à 20h et en tournée dans toute la France jusqu’au 27/04)

Mise en scène de Marie Guibourt avec Claudia Tagbo écrit par Claudia Tagbo




Une allure aussi décontractée que chaloupée, un sourire ravageur toute dents dehors, un regard pétillant de malice avec des yeux expressifs au possible qui semblent rouler en permanence, du bagout en bandoulière, de la gouaille à revendre, de l’abattage comme ce n’est pas permis, de l’aplomb à profusion et du répondant comme seule raison d’être afin de nous faire rire, voilà Claudia Tagbo personnifiée dans toute sa splendeur telle qu’on a déjà pu la voir lors de son 1er spectacle, un stand-up intitulé Crazy en 2012, ou bien alors ailleurs, à la télévision, au théâtre et au cinéma !
Pour Lucky, son 2ème one-woman-show, l’humoriste et comédienne originaire d’Abidjan ne se sépare pas de son fameux fond de commerce, entre ses mimiques qui détonnent, ses réparties qui font mouche et ses expressions qui fussent à toute berzingue, avec en prime de l’enthousiasme en toute circonstance, de l’énergie et un dynamisme à toute épreuve. C’est qu’il faut les tenir, les 3000 spectateurs de l’Olympia venus admirer ce drôle de phénomène, prêt à l’applaudir à tout rompre et en tout état de cause ! D’ailleurs, elle le mérite amplement, d’autant qu’elle assure un max, rigolant, explicant, pestant et haranguant le public (« pas vif mais généreux ») qui ne demande que ça face à ses nombreuses facéties !
L’accent outrageusement souligné, la démarche expressément appuyée, toujours à cheval entre 2 cultures, Claudia la « bienveillante » a réussi son pari en conquérant tout le monde sans exception (tournée française comprise !), elle qui au passage nous donne des astuces (la chasse aux bactéries), tape sur les bobos comme sur les séances de psychanalyse (« il est où le problème ? »), parle de ses lubies et des ses envies sur fond de rapports franco-africains surprenants, danse, chante et, finalement, nous « fait un bien fou ». On vous laisse, maintenant que vous êtes en connaissance de cause, méditer sur tout cela...à l’Olympia, pourquoi pas !

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique