en 
 
 
cinema

 
 

Youpi, c’est reparti ! (jusqu'au 18 décembre)

le  04/12/2017   au théâtre de la Nouvelle Eve, 25 rue Fontaine 75009 Paris (les lundis 04, 11 et 18/12 à 20h30)

Mise en scène de Caroline Roëlands avec Nicole Croisille, Patrick Laviosa, Denis d’Arcangelo, Charlène Duval, Jacques Verzier, Benoît Romain, Sébastien Mesnil, Alexandre Bonstein, Christine Bonnard, Pascal Mary, François Beretta, Fred Jean-Baptiste, Mathieu Morel et Tiago do Nascimento écrit par et présentée par Caroline Roëlands




Quoi de plus normal que de proposer – et, par la force des choses, de présenter - un spectacle de cabaret dans un endroit qui fut en son temps – et qui l’est encore parfois – l’un des temples du music-hall, de l’opérette et de la revue nue de la Capitale, appelé tour à tour Champ-de-Foire, puis Théâtre Sans-gêne, suivi de la Comédie Parisienne, ensuite de Fantaisies Parisiennes, ainsi que de Petit théâtre, sans oublier Théâtre des Fantaisies, Nouveau théâtre, Théâtre Balzac, Gaity théâtre, Théâtre Varia, Théâtre du vice et de la vertu et même Théâtre du sex-appeal, pour finir enfin sous le nom de La Nouvelle Eve.
Décoré façon Belle Epoque, ce lieu plutôt original ne pouvait décemment pas offrir autre chose qu’un spectacle « vintage », genre burlesque d’après-guerre dans les règles de l’art, mâtiné de tours de chant rétro et d’un florilège de sketches d’époque comme on en fait plus (ou si peu !), le tout servi par une quinzaine de comédiens/chanteurs/danseurs au look très connoté d’antan, aussi singuliers que farfelus (sacré Madame Raymonde !), aussi déglingués qu’iconoclastes (le sosie de Prince !), tous prêt à nous faire rire autour de numéros comme on en voit plus (ou presque !).
On n’est pas très loin de l’ambiance attractive de chez Michou, feu Madame Arthur et surtout des Caramels Fous, une troupe de danseurs et de chanteurs qui s’amuse à détourner autant des œuvres musicales dites majeures qu’à les caricaturer à travers des histoires à la fois loufoques, ludiques et féériques. C’est quasiment le cas ici mais avec les (faibles) moyens du bord, frou-frou, strass, paillettes, plumes et boys néanmoins de rigueur, le tout coloré de tenues chatoyantes à souhait et parodié de manière exagérée, voire légèrement appuyée, mais toujours de bon goût, jamais de façon choquante ou outrée.
Voilà donc une excellente occasion de passer une bonne soirée kitch dans la joie et la bonne humeur partagées avec, en prime, la présence de Nicole Croisille en « guest-star » reluquée en meneuse de revue à la Line Renaud ou à la Zizi Jeanmaire...

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique