en France entière
 
 
cinema

 
 

Mensonges et trahisons et plus si affinit(sur Canal + Family)

Sortie  le  16/04/2021  

De Laurent Tirard avec Edouard Baer, Marie-Jose Croze, Clovis Cornillac, Alice Taglioni, Eric Berger et Jean-Michel Lahmi


Lorsquune personnalit publie un livre sur sa vie, cest souvent Raphal qui la crit. Cet auteur trs discret sait mieux que personne raconter les existences, sauf lorsquil sagit de la sienneAlors quil prpare laborieusement lautobiographie dune star du foot, Raphal dcouvre que Claire, son premier amour, vit prsent avec le sportif. Tiraill entre celle quil aime aujourdhui, celle quil a aime 10 ans plus tt, celui pour qui il travaille et tous les problmes que cela entrane, Raphal va affronter en quelques jours toutes les questions quil vitait soigneusement depuis des annes

Vous allez me dire, encore un film qui traite de la remise en questions des trentenaires une priode ou un carrefour de leur vie, et vous naurez pas tort ! Mais, ce qui est bien avec ce genre de sujet qui alimente une partie des films actuels, cest quil est trait ici avec humour, intelligence, pragmatisme et perspicacit, le tout servis par des dialogues percutants et drles, et par des comdiens tous excellents dans leur rle respectif, correspondants dailleurs beaucoup limage quon peut avoir de ces personnages et totalement ralistes dans notre vie de tous les jours. Parfaitement dirigs, ils nen font pas des tonnes pour tirer la couverture soi et semblent tous en parfaite osmose avec les aventures et pripties quils doivent vivre ou subir ici. Bref, ils habitent compltement cette histoire avec leurs regards et leurs sentiments dans les situations incarnes.
On ne sennuie pas une seconde, passant du rire aux larmes avec brio, dans les penses et actes amoureux de cet crivain qui vit gostement, sans pouvoir (ou vouloir) faire partager ce quil est rellement et ce quil pense vraiment des autres. Il a beau avoir une petite amie attentive et spontane qui semble laimer, il se sent obliger de douter de tout et daller voir ailleurs sil ny aurait pas mieux, quelque chose de plus existant se mettre sous la dent. Cest le cas de beaucoup dhommes, encore indcis ou en pleine priode de rflexion, qui passent leur temps se chercher avant de se trouver, dclore et de prendre leur envol dans lexistence.
Laurent Tirard, dont cest ici la premire ralisation, a bien compris les humains et nous fait remarquer que les hommes vivent dans le fantasme (cest dailleurs le mtier de son hros !) alors que les femmes dans la ralit (sa petite amie et son ancienne y sont trs ancres). Ainsi, dans son scnario, il vite la mcanique trop souvent bien huile des sujets du mme type pour nous plonger agrablement dans une situation contemporaine pleine de vie, dlan et de surprise. Le gros avantage de cette histoire, cest que chacun peut sy retrouver un moment ou un autre, un sujet dans lequel dailleurs toute une gnration risque de sy retrouver aussi.
Dans ce divertissement, il est question de choix, de hasard, de regret, de chance, mais aussi damour, de courage face la vie, de la faon dont on tient ses rves, bref de tout ce qui nous rend malade sur le coup et qui nous fait tellement rire quelques annes plus tard. Bref, un film o tout le monde trouvera son compte ! Trait exactement comme une comdie anglo-saxonne, Mensonges et trahisons est port par des comdiens exceptionnels, tout fait limage de ceux quon pourrait y voir habituellement. En effet, Edouard Baer (Rien sur Robert, Astrix et Oblix : mission Cloptre, Cravate club, Le bison) a le mme charme, le mme humour, la mme spontanit et la mme maladresse quun Hugh Grant. La distance quil met dans tout, son autodrision et sa faon dtre, correspondent totalement au personnage principal.
Tous les autres sont aussi forts que lui, que ce soit la canadienne Marie-Jose Croze (Ararat, Nothing, Les invasions barbares, Taking lives) qui joue ici sa premire comdie en nana fonceuse, Clovis Cornillac (A la petite semaine, Maries mais pas trop, Malabar princess) passionnant dans son personnage de footballeur superstar hors des clichs habituels, et Alice Taglioni (La bande du drugstore, Le pharmacien de garde, Le cur des hommes, Broceliande) idale en wonder woman qui sait ce quelle veut. Quoi quil en soit, aprs la crise de la quarantaine (Kennedy et moi, Le cur des hommes), voici la meilleure reprsentation de celle 30 ans, aussi rjouissante et encourageante quelle puisse ltre !

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique