en France entière
 
 
cinema

 
 

Lost in translation (sur Cin + Emotion)

Sortie  le  21/07/2021  

De Sofia Coppola avec Bill Murray, Scarlett Johansson, Giovanni Ribisi et Anna Faris (sur Cin + Emotion les 21/07, 11/08 + 01/09)


Bob Harris, star du cinma dont la carrire dcline, arrive Tokyo pour tourner une publicit. Bob a conscience quil se trompe : il devrait tre chez lui avec sa famille, jouer au thtre ou encore chercher un rle dans un film, mais il a besoin dargent. Du haut de son htel de luxe, il regarde la ville mais ne voit rien. Il est ailleurs, dtach de tout, incapable de sintgrer la ralit qui lentoure, incapable aussi, cause du dcalage horaire, de dormir. Dans ce mme htel, Charlotte, une jeune amricaine tout juste sortie de luniversit, accompagne son mari, photographe de mode de la jet-set. Ce dernier semble sintresser davantage son travail qu sa femme. Se sentant dlaisse, Charlotte cherche un peu dattention. Elle va en trouver auprs de Bob. Entre le comdien dge mr et la toute jeune femme se noue alors une trange relation : perdus dans cet univers o tout leur est tranger, ils rvent de changement affectif mais craignent de sy risquer. Abandonns eux-mmes, insomniaques, sans mme se confier vraiment lun lautre, les voil qui errent dans Tokyo la nuit. Cette mouvante brve rencontre redonnera-t-elle un sens leurs vies ?

Cest sans aucun doute possible lune des meilleures surprises cinmatographiques de lanne 2004 ! Si vous aimez les films qui sont capables de vous toucher au plus profond de vous-mme sans en rajouter des tonnes ou sans trop appuyer dlibrment sur votre corde sensible, alors vous allez coup sr adorer cette petite histoire romantique trange et fantastique dun nouveau genre, part les traditionnels films amricains qui traitent du mme sujet. Avec peu de dialogues mais justes ce quil faut pour garder un certain rythme, des images lches, sorte dinstantanes vols ici et l pour donner un petit aperu fort agrable et trs personnelle dune ville et dune faune mconnues pour la plupart dentre vous, le tout baign dans une ambiance pour le moins singulire, nonchalante et vanescente, et entour dacteurs parfaits et compltement crdibles dans leur rle respectif, vous ne pourrez que tomber sous le charme de cette rencontre amoureusement innocente et merveilleusement ralise.
Il est vrai quil est bien difficile de rester insensible devant la finesse et lmotion qui se dgagent de ses 2 tres paums et hbts dans un coin du monde quils ne connaissent pas. La grande force de ce film, cest quil nessaye pas tout prix de dlivrer un message quelconque ou de critiquer en se moquant dlibrment des diffrences entre 2 cultures, langues et mentalits assez opposes, mais plutt de projeter des personnages qui nont rien de commun entre eux dans un univers inconnu et bigarr pour voir comment ils vont ragir, tout en se rapprochant lun de lautre. Confronts un rythme de vie qui nest pas le leurs, ils vont se retrouver dans des situations tour tour comiques, saisissantes, angoissantes, fascinantes et poignantes, notamment lorsquils dcouvrent les coutumes et rites japonais avec leurs cts si particuliers, parfois incomprhensibles pour nous tels que leurs anachronismes, leurs ambiguts ou leurs divergences desprit, capables den drouter plus dun. Pour ses 2 trangers, Tokyo est la fois un merveillement total, doubl dun dpaysement assur, sans pour autant quil y ait une vritable visite guide de la ville ou du pays, et le moment de faire un petit point sur leur existence respective, un break qui va leur permettre de remettre en cause un certain nombre de sensations et de rflexions intrieures.
Si lun, acteur entre 2 ges lgrement sur le dclin et en pleine crise de la cinquantaine, fuit un peu tout le monde et notamment ses responsabilits puisque son couple bat de laile, lautre, tout juste diplme en philo et marie un photographe accapar par son travail, sinterroge sur sa vie future en essayant de se raccrocher quelque chose ou quelquun pour ne pas sombrer dans linactivit et la lthargie la plus complte. Dans cet htel de luxe immense o ils vivent pratiquement en autarcie, nos 2 protagonistes, perdus dans la traduction dun pays quils ne dcryptent pas (ou peine), vont se croiser plusieurs reprises sans saborder mais tout en spiant lun et lautre, avant de saccoster enfin et de passer quelques moments de complicit amicale ensemble, noys dans la froideur et le gigantisme de cette ville chaotique et tentaculaire. Cette rencontre de hasard, plus proche de la relation damiti au bord du flirt, va peu peu les dvoiler lun lautre et surtout les rvler eux-mmes. On sourit souvent face leurs expriences intimes, ainsi que devant leurs ractions face cette ville incongrue, constamment illumine de nons colors et de nouvelles techniques de communication, o les gens essayent de samuser comme ils peuvent dans tous les excs possibles, tout en respectant les murs et traditions ancestrales comme entre autre le respect, lhonneur et les gestes de politesse (ou de soumission, allez savoir !).
La ralisatrice Sofia Coppola a parfaitement su restituer cette texture romantique et nostalgique qui se dgage de ce couple , telle un agrable souvenir de voyage, tout comme elle a russit nous traduire en images cette atmosphre dtouffement et de dcalage horaire vcue dans ce Japon intemporel et impersonnel qui semble vivre un tout autre rythme que nous. On retrouve ici un peu de la patte de son premier long mtrage, Virgin suicides, avec cette ambiance particulire et ce lger suspense sous-jacent qui se droulent sous nos yeux. Sofia Coppola arrive nous surprendre juste avec un simple regard, un lger mouvement, juste un mot ou un court dialogue entre nos 2 hros , comme si tout ce ballet entre eux, tel un jeu de sduction presque immobile, contenait la solution ou la rponse une sensation ou un sentiment prcis.
On ne peut qutre envot par la prestation de Bill Murray (Sex crimes, Broadway 39me rue, Charlie et ses drles de dames, La famille Tenenbaum) en homme dge mr dune grande sensibilit et trs pince-sans-rire, avec ses tonnements de petit garon et ses airs constamment dtachs devant certaines extravagances japonaises, exactement comme celle de Scarlett Johansson (Lhomme qui murmurait loreille des chevaux, The barber, Ghost world) qui grce sa dlicatesse, sa rserve et son petit air mutin, nous chavire autant les yeux que le cur et lme. Noublions pas non plus de saluer au passage les performances de Giovanni Ribisi (Il faut sauver le soldat Ryan, Basic, Intuitions, Lost highway, 60 secondes chrono) en photographe concentr sur son mtier et ses futilits, et dAnna Faris (Scary movie 1, 2 & 3) en jeune actrice compltement nunuche et sans aucune profondeur desprit.
Bref, il y a de quoi tre pris sous lemprise de cette comdie damiti romantique dun autre style qui nous sort heureusement un peu des sentiers baliss de lamour dpeint habituellement au cinma ! Voil donc une production finement observe, dune grande discrtion, pleine dhumour, dune navet touchante et sans aucune prtention. Cest vrai quil y a vraiment de quoi tomber amoureux aussi bien des personnages plus vrais que nature, que de leur histoire quasi amoureuse, cet change intimiste somme toute plein de rserve. Enfin, un film qui respecte lintelligence des spectateurs et qui redonne got et plaisir aller au cinma !

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique