en 
 
 
cinema

 
 

Downton Abbey

Sortie  le  25/09/2019  

De Michael Engler avec Michelle Dockery, Maggie Smith, Hugh Bobbeville, Laura Carmichael, Imelda Staunton, Allen Leech, Robert James-Collier, Geraldine James, Jim Carter, David Haig et Elizabeth McGovern


Adaptation de la série télévisée à succès Downton Abbey.
Downton Abbey met en scène la vie de la famille Crawley et de ses serviteurs dans un manoir de la campagne anglaise à l’orée du XX° siècle.


Doit-on connaître plus ou moins bien la célèbre série télévisée anglaise du même nom - sous la forme d’une chronique mi-dramatique mi-historique avec des séquences autour de plusieurs maîtres et de leurs nombreux domestiques se déroulant dans un superbe château aristocratique britannique au tout début du siècle dernier - qui a été diffusée un peu partout dans le monde et notamment en France ? Pas forcément, du moins, pas obligatoirement puisque nous sommes ici face à une sorte de « spin-off », c’est-à-dire un dérivé fictif de cette trame toujours centrée sur les mêmes protagonistes mais prenant place en 1927, en fait, quelques années après la période pendant laquelle se développaient les 6 premières saisons diffusées de ce feuilleton devenu très populaire à l’internationale.
En effet, on retrouve le même décor (tourné au Highclere Castle), la même BO (composée par l’écossais John Lunn), la même photo (d’une luminosité incroyable), les mêmes intrigues (autant sentimentales que familiales d’ailleurs, avec quelques autres d’ordre plutôt secondaire, un moyen de pimenter légèrement l’atmosphère !), et pratiquement la même distribution des personnages (joués par l’essentiel des acteurs de la série). Donc, pas de quoi être déboussolé une seconde par cette version cinématographique de 2 bonnes heures chrono qui a su maintenir la même qualité initiale ! D’autant plus que le jeu des acteurs est excellent, servit par des dialogues fort savoureux, bons mots croustillants, pics mordants, sarcasmes à profusion, figures de style du type oxymore, et traits d’esprit très pince-sans-rire - ah, le fameux humour english ! - qui vont bon train et fusent à tout bout de champ (la palme des meilleures répliques revient haut la main au rôle interprété par l’impayable Maggie Smith !).
Question scénario, il met en scène la vie de cette maisonnée en accordant bien sûr la même attention aux aristocrates et aux domestiques qui travaillent à leur service. Cette fois, c’est le branle-bas de combat à tous les étages – et un peu à l’extérieur aussi – puisque le Roi et la Reine viennent passer une nuit au château. Et, bien entendu, « cette visite royale est un grand honneur pour toute la communauté de Downton » qu’il va falloir gérer au mieux, entre majordome et grand chambellan, principes et obligations, règles et sagesse, conventions et fierté, flatterie et perfidie, mœurs et codes sociaux, liberté et jalousie, le tout sur fond de snobisme et, parfois, d’opinions aussi douteuses que ridicules.
Si après cela, on vous précise que la construction narrative est à la fois rythmée et parfaitement maîtrisée, que le travail de la photo est impeccable et que a musique est merveilleuse, il n’y a plus aucune raison pour que vous n’alliez pas voir ce petit bijou des plus roboratifs qui soit, ni aucun doute à avoir quant au succès à venir de cette production « made in England ».......

C.LB



 
 
 
                                                      cinema - theatre - musique